Coup de bec

Oh non !
‘Bec’ veut dire ‘bouche (d’un oiseau)’ mais ici, il ne s’agit pas du premier ministre néerlandais qui a exhorté les fans de football à se taire dans les stades pour arrêter la propagation du coronavirus.

1. Il s’agit de l’expression ‘donner un coup de bec à quelqu’un’, qui a une autre signification. Laquelle, selon vous ?

A dire une méchanceté à quelqu’un
B donner un coup de tête à quelqu’un
C casser la figure de quelqu’un
D donner une réponse insolente à quelqu’un

2. Voici quelques autres expressions avec le mot ‘bec’. Associez-les à leur explication.

a. claquer du bec  1. se disputer
b. clouer le bec à quelqu’un  2. rester interdit, sans pouvoir répondre
c. se défendre bec et ongles  3. lutter de toutes ses forces
d. se prendre de bec 4. avoir très faim
e. rester le bec dans l’eau  5. rencontrer un obstacle imprévu
f. tomber sur un bec  6. faire taire quelqu’un

3. Pour découvrir l’expression ‘faire un bec’, regardez l’émission de l’Humeur de Linda (2’58’’).
Échangez ce que vous avez appris sur le sens, l’emploi, l’origine, l’actualité…

4. À propos, qu’est-ce que le premier ministre néerlandais aurait dit en français pour faire taire les fans de football ?

5. C’est une expression assez grossière qu’il vaut mieux éviter, aussi en français. Que pensez-vous de cette réaction du premier ministre ? Comprenez-vous pourquoi il a utilisé cette expression ? A-t-il dépassé les limites de la bienséance et aurait-il mieux fait de choisir une formule moins choquante pour atteindre son but. Discutez ce sujet.

Downloads

DA-lesopener-bb-week44-2020_antwoorden-Coup de bec